Le RC Lens a cédé à cette mode ridicule

Non, Jonathan Clauss n’est pas blessé. Il est juste en train de consolider le mur lensois sur un coup franc de Téji Savanier.

Le RC Lens a en effet succombé à cette mode stupide qui consiste à placer un joueur allongé derrière le mur de manière à minimiser les chances d’un tir au ras du sol quand le mur saute. Vraie arme défensive ou effet de mode?

Le phénomène n’est pas récent, il est né le 22 juillet 2013, lors d’un match entre Palmeiras et Figueirense, où l’entraîneur de Figueirense a ordonné à l’un de ses joueurs de s’allonger derrière le mur à chaque coup franc de l’ancien de Benfica, Alan Kardel. En octobre 2018, Marcelo Brozovic popularise définitivement ce geste, en se jetant allongé derrière son mur lors d’un Barcelone-Inter, et en détournant ainsi en corner le coup franc de Luis Suárez. Ça y est, la contagion a commencé.

Les statistiques prouvent pourtant qu’un coup franc sur 50 est tiré au ras du sol. Sachant que la défense perd un joueur dans de telles circonstances (le temps qu’il se relève), où est le bénéfice ?
il s’agit là d’une stratégie grossière, sans la moindre subtilité, sans le moindre effet de surprise, d’autant plus quand le joueur prend place une minute avant le tir. Malheureusement, il ne se passe plus un week-end sans qu’un joueur ne le fasse. Et malheureusement, Lens est tombé dans le panneau.

La solution pourrait venir du corps arbitral qui pourrait interdire cette pratique de cours d’école. Avant que les joueurs ne construisent des pyramides pour éviter les coups francs pleine lucarne…


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.