Il y a peu de chances que des Lensois puissent assister au Derby

Le 9 octobre prochain (20h45), le RC Lens se rendra à Lille pour la première manche du Derby de la saison 2022-2023. Mais il y a de grandes chances pour que ce match soit joué sans supporters Lensois présents dans l’enceinte de Pierre Mauroy.

Pour éviter le ridicule, comme la saison dernière où toutes les tribunes du stade contenaient des lensois déguisés en supporters lambda, le Losc a usé cette année d’un stratagème particulier pour faire barrage aux Sang et Or.

Les abonnés lillois ont pu, en priorité, acheté le nombre de places qu’ils souhaitaient pour en faire profiter leur entourage. Résultats, 40 000 billets ont déjà trouvé preneurs. Et plutôt que de mettre immédiatement à la disposition le reste via la billetterie, la direction du Losc s’arroge le droit d’attendre encore un peu, prétextant attendre la décision de la préfecture quant au déplacement ou non des supporters Lensois.

Pourtant, il ne fait aucun doute que la préfecture du Nord, frileuse, n’accordera pas le droit de voyage aux sections lensoises, compte tenu du climat de tension entre les supporters des deux camps. Un stade en partie muet, pas de parcage lensois et seulement quelques dizaines de supporters Sang et Or cachés ici et là qui auront réussi à trouver un billet, tel sera le spectacle affligeant proposé au football français.

Pour le match retour, le RC Lens n’aura pas besoin d’utiliser de tels artifices pour faire barrage aux supporters Lillois. Rare sont les Dogues, race canine qui ne se déplace qu’en meute, qui oseront s’aventurer à Bollaert, même déguisés en caniches 🙂

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.