Heurs et malheurs du Losc

On ne doit jamais se moquer de son prochain, mais quand il s’agit de son meilleur ennemi, la faute est pardonnée.

Hier après-midi, le Losc a subit une véritable correction infligée par son ancien coach, Christophe Galtier. L’OGC Nice a en effet pulvérisé Lille 4-0 devant les 30 000 spectateurs du stade Pierre Mauroy.

Selon Opta, dans l’histoire de la Ligue 1, il faut remonter à l’après guerre pour voir un tenant du titre encaisser autant de buts lors de ses deux premières rencontres. (3-3 la semaine dernière à Metz).

« On voulait démarrer fort, devant notre public et on a raté nos actions », expliquait Jocelyn Gourvennec, le coach actuel. « On doit lui présenter nos excuses. »

Comme disait monsieur Gillette, « Une lame soulève le poil, la deuxième lame le coupe avant qu’il ne se rétracte. », la deuxième lame pourrait être la réception du Losc à Bollaert le wek-end du 19 septembre 🙂

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.