Gueule de bois chez les Dogues

C’est la gueule de bois ce matin chez les supporters du Losc, qui auraient à minima aimé terminer devant le RC Lens, l’ennemi régional. Les joueurs de Paulo Fonseca venaient de récupérer la semaine passée cette cinquième place si convoitée car synonyme de dernier strapontin européen. Ils restaient sur une série de cinq matches sans défaite et leur calendrier abordable du moment leur permettait tous les espoirs.

Mais hier, Lille a chuté à Angers (1-0), le dernier de la classe, qui n’avait pas gagné de match depuis septembre 2022. Comme le signale ce matin l’Equipe, encore fallait-il prendre au sérieux un match qui aurait du être facile, pour une équipe qui s’était jusqu’ici montrée intraitable envers les mal classés.
« Je suis en colère. Nous n’avons pas joué. Nous n’avons pas respecté l’adversaire, nos supporters, l’ambition de l’équipe. » a déclaré, dépité, Paulo Fonseca, qui va maintenant devoir mobiliser ses troupes pour tenter de rester accroché au rêve européen.
Le Losc doit encore recevoir Montpellier, se déplacer à Auxerre, recevoir Ajaccio, aller à Reims, aller à Monaco, recevoir Marseille, recevoir Nantes et enfin se déplacer à Troyes.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.