Franck Haise garde les pieds sur terre

Depuis qu’il gère les équipes du RC Lens, Franck Haise n’a jamais succombé à la tentation de l’excès d’optimisme. Rappelons-nous, lors des deux précédentes saisons en Ligue 1, c’est le mot « maintien » qui revenait sans cesse dans le vocabulaire du coach, le mot « Europe » ayant été longtemps tabou.

Second de Ligue 1 et dauphin du Paris SG au soir de la 12ème journée de Ligue 1, le coach ne peut plus nier que l’Europe est maintenant devenue un objectif. Néanmoins, il refuse toujours de s’emballer  et la Ligue des Champions reste pour lui un concept abstrait. Interrogé sur le fait que les Sang et Or pouvaient espérer accrocher une place en C1 en fin de saison, Franck Haise a coupé court :

« Les gens s’emballent toujours. Lorsqu’on perd un match, c’est la fin des haricots et lorsqu’on gagne à Marseille, on veut faire la Ligue des Champions. Moi, je suis coach pas supporters.
J’ai des choses bien au claire dans ma tête. On va continuer d’essayer d’avancer. Je perds aussi beaucoup de joueurs, je n’ai pas un effectif de 30 joueurs, on va essayer d’avancer tranquillement. On va récupérer, car le combat a été rude à Marseille, pour bien repartir, car ce qui m’intéresse, c’est le match de Toulouse la semaine prochaine et non la fin de saison. » (Foot Mercato)

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.