Florian Sotoca travaille sur la gestion de ses émotions

Après 18 rencontres de Ligue 1, Florian Sotoca n’a récolté que trois cartons jaunes et un rouge pour un tacle non maitrisé durant les arrêts de jeu sur un défenseur lyonnais le 2 décembre dernier à Bollaert-Delelis.

Depuis son arrivée en Artois en juillet 2019, Florian Sotoca a disputé 170 rencontres toutes compétitions confondues avec le RC Lens. Au cours de toutes ces rencontres, Florian Sotoca a été averti 28 fois via un carton jaune et une seule fois par un rouge.

En conférence de presse, Florian Sotoca a expliqué qu’il avait travaillé sur lui pour récolter moins de cartons afin de moins pénaliser ses coéquipiers :

« Ça toujours était mon fonds de commerce de râler auprès des arbitres, mais depuis deux ou trois ans j’ai fait pas mal d’efforts sur cela, car j’avais par moment des comportements qui dépassaient les limites.
Depuis l’an dernier, j’essaye de maitriser un peu mieux mes émotions et de prendre moins de cartons bêtes. J’ai une relation très amicale avec les arbitres, par moment, on peut sortir de nos gonds par rapport à des situations ou des décisions prises par les arbitres, cela fait partie du jeu.
Cela fait partie aussi de notre rôle en tant que cadre de parler à l’arbitre et de trouver des solutions entre nous, et je pense que cela se passe plutôt bien. » (RMC)