Fierté lensoise

En Coupe d’Europe, Bollaert reste une citadelle inviolée. Ni Arsenal, ni le PSV Eindhoven, ni le FC Séville ne sont parvenus à s’imposer dans le temple Lensois. Au coup de sifflet final, une joie indescriptible se lisait sur les visages des Sang et Or qui avaient convié leur petite famille sur la pelouse.

7 points sur 9 possibles, tel est le bilan de la phase de groupes de Ligue des Champions des Sang et Or sur sa pelouse de Bollaert. Alors oui, dans un coin de la tête, il y aura à un moment donné des regrets de n’avoir pas su battre le PSV à la maison, alors que les néerlandais étaient prenables, ce qui aurait offert un ticket en C1. Pourtant, beaucoup auraient signé, dès le tirage au sort, pour un reversement en Europa League, où l’aventure européenne va finalement pouvoir continuer.

« On est fiers d’avoir pu représenter le football français. » a déclaré Florian Sotoca à l’issue de la rencontre. « Ce qui est le plus important, c’est la qualification » précise Brice Samba, « C’est une très belle récompense de poursuivre notre parcours en Europa League. On est très fier. »

Le RC Lens contribue également à maintenir l’indice UEFA de la France à un bon niveau. Plus que jamais fiers d’être Lensois !