FC Séville, la tête dans le sac

Déjà Vainqueur à 7 reprises de l’Europa League, le FC Séville, après sa défaite face au RC Lens, ne jouera pas la suite de la compétition, ce qui risque de plonger le club dans une des plus grosses crises de son histoire.

Diego Alonso, le coach sévillan, est revenu en mode calimero sur cette défaite à Bollaert, qui n’aurait dû en être une au regard de la domination de ses joueurs. « Je pense que nous avons dominé dans presque tous les domaines, y compris défensivement. Nous n’avons pratiquement pas laissé Lens tirer au but. » a constaté Alonso. « Le soi-disant penalty de Lens est un fait isolé. On a sous-estimé Lens et c’est absolument cruel. Je ne parle pas de malchance. Je parle simplement du fait qu’aujourd’hui l’équipe a fait tout ce qu’il fallait pour pouvoir gagner le match même si elle a manqué l’efficacité. »

Les comptes du club espagnol risquent fort de virer au rouge. Marca révèle que l’élimination du Séville FC de toute compétition européenne n’arrange pas les affaires économiques du club. Le FC Séville a accusé un déficit de 90 millions d’euros sur les trois dernières saisons et espérait arriver à équilibrer la balance économique cette saison avec notamment une belle campagne européenne. Avec une seizième place au classement de Liga, l’espoir d’une prochaine Coupe d’Europe s’est déjà envolé.