Diego Alonso croit en ses joueurs faire du RC Lens le dindon de la farce

Malgré un groupe décimé par les blessures et les suspensions, le FC Séville ne vient pas en victime expiatoire à Bollaert-Delelis. Les Espagnols comptent bien jouer un vilain tour au RC Lens ce soir.

En conférence de presse, Diego Alonso, promu coach en octobre, dit avoir bien analysé les schémas tactiques mis en place par Franck Haise et espère ainsi contrer les Sang et Or :

« Lens met beaucoup de pression sur l’adversaire. C’est une équipe très dynamique et très physique. Il va falloir qu’on soit en mesure de casser cette pression afin qu’ils n’imposent pas leur jeu.
Nous avons déjà réussi à le faire contre d’autres équipes, pourquoi pas face à Lens ?. Nous n’avons pas le droit à l’erreur, nous savons donc ce qu’ils nous restent à faire pour se qualifier. »

Pour se qualifier, le FC Séville doit gagner à Lens, un nul éliminerait les Espagnols.