Deux bêtes blessées à Saint-Etienne, méfiance pour les lensois

Le week-end dernier, pour l’ouverture du championnat, Saint-Etienne n’a pas pu faire mieux qu’un nul à domicile face à Lorient (1-1).

Didier Bigard, ancien responsable des Sports au Progrès, a confié à But ! que Charles Abi et Adil Aouchiche n’avaient pas répondu aux attentes :

« Les oreilles ont dû siffler pour Charles Abi sorti à la mi-temps, voire Adil Aouchiche qui a bénéficié d’un sursis surtout par manque de solutions. Personne ne supportera que ces deux là, présentés comme de réels espoirs en restent à ce stade pendant encore dix mois. Pour le premier, avoir été formé au club ne constitue pas un joker pour faire carrière et le second doit justifier un investissement auquel les Parisiens n’ont pas cru. Sauf à leur donner raison. Ils sont jeunes, mais le talent n’a pas d’âge. »

Les Lensois devront donc se méfier des Verts, mais plus particulièrement de ces deux joueurs, qui auront à cœur de se racheter aux yeux de Claude Puel.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.