Derniers matchs sur Téléfoot ce week-end ?

Si l’on en croit la Une du journal l’Equipe, le groupe sino-espagnol et sa chaîne Téléfoot ne feront bientôt plus partie du paysage audiovisuel français.

Selon le quotidien sportif, la LFP pourrait trouver rapidement un accord avec Mediapro pour récupérer ses droits. Mais en perdant l’essentiel des sommes dues par son principal diffuseur. C’est en tout cas ce qui pourrait être décidé au plus tard le 18 décembre, alors que d’autres diffuseurs sont prêts à prendre le relais immédiatement.

Techniquement, les diffuseurs historiques (Canal+, beIN Sports et même RMC Sport) disent que c’est possible, les moyens techniques étant prêt à fonctionner.

Ces diffuseurs disposent tous de canaux additionnels disponibles, d’équipes de journalistes et de consultants en nombre suffisant et bien sûr des moyens de production nécessaires et mis en place rapidement. Les sociétés de services techniques françaises historiques, AMPVisual TV et Euromedia, produisent en effet toujours cette saison les matches pour Canal+ en L1 et de beIN Sports en L2 et seraient toutes disposées à envoyer « faire chauffer leurs cars » comme le dit en souriant un observateur sur tous les stades de Ligue 1 et de Ligue 2. Mediapro, dont le coeur de métier est la production, avait en effet logiquement décidé de faire travailler ses propres équipes, quitte à faire venir des moyens du Portugal ou d’Espagne, et privant ainsi les sociétés françaises de près d’un quart de leurs revenus.

Source l’Equipe.

Pour rappel, le groupe Mediapro n’a pas payé à la LFP les échéances d’octobre et de décembre (172,3 millions d’euros en octobre, 152,5 millions d’euros en décembre).. Selon plusieurs sources, le groupe sino-espagnol serait prêt à céder ses droits sur la Ligue 1 à condition que la dette soit effacée et contre la garantie de ne pas être poursuivi. La LFP, acculée, pourrait accepter ce deal.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.