Derby, ils ont réclamé sa tête

Jocelyn Gourvennec s’est présenté en conférence de presse avec la mine des mauvais jours. Une partie des supporters Lillois a réclamé sa tête à l’issue de la troisième défaite consécutive face au RC Lens.

Le coach Lillois n’a pas pris la peine de saluer la performance des lensois, comme il est coutume de le faire quand on a justement perdu une rencontre. Jocelyn Gourvennec a préféré endosser le costume de Calimero en s’auto-flagellant :

« On s’est plombé notre match. On voulait attaquer fort et on s’est fait piéger au bout de quatre minutes sur un corner où on n’est pas attentifs. On doit s’excuser auprès de nos supporters. On déçoit tout le monde et on se déçoit nous-mêmes. On est extrêmement déçus, je suis extrêmement déçu, je vis ça comme un affront, comme une blessure, et ça fait mal, très mal. » (L’Equipe)

Si Lille ne termine pas dans les places européennes en fin de saison, il est fort possible que la place du coach soit remise en question.