Considéré comme un petit poucet au moment du tirage, le RC Lens fait maintenant peur aux supporters allemands

Lundi 18 décembre 2023, Nyon, au siège de l’UEFA, le tirage au sort désigne le RC Lens comme adversaire de Fribourg. Sourire sur le visage des dirigeants allemands, ricanement sur les réseaux sociaux. Pour beaucoup de supporters allemands, l’affaire est déjà pliée, Fribourg est déjà en huitième.

Mais ça, c’était avant. Depuis, Fribourg déjoue et vient de perdre ses trois derniers matchs de championnat. À l’opposé, après une fin d’année 2023 compliquée et un début de janvier en mode diésel, le RC Lens a retrouvé ses valeurs de la saison dernière et performe de nouveau.

Chez les Allemands, la confiance a laissé la place à la méfiance, ce qu’a bien résumé le capitaine de Fribourg, Christian Günter, en conférence de presse : « Au tirage, beaucoup étaient enthousiastes et se disaient “ça va aller, on va le faire”. Ils ne connaissaient pas trop le foot. Ceux qui le regardent régulièrement savent que Lens est une équipe très forte qui a joué la Ligue des champions et fait de très bons matchs européens. Nous, on s’était plutôt dit que ça allait être dur ».

« C’est une équipe qui a battu Arsenal à domicile » a surenchéri Christian Streich, l’entraîneur teuton. « Lens avait connu des problèmes lors des premiers matchs de championnat, mais depuis, c’est devenu très fort. J’ai regardé les matchs contre Nantes, Toulouse, Strasbourg, c’est vraiment une équipe top classe, très disciplinée, très dure, froide en défense, et très rapide dans le jeu de transition. »