Un derby de l’Est n’est pas un Derby du Nord

Julien Stéphan affirme qu’il aurait préféré jouer à Bollaert-Delelis dans un stade plein à craquer plutôt que d’y jouer à huis clos.

Il s’agit bien évidemment d’une posture, l’entraîneur alsacien entendant bien profiter de l’absence du 12ème homme lensois pour obtenir un résultat en Artois :

« Jouer à huis-clos avant tout, on le déplore, car jouer devant des tribunes vides ce n’est pas le foot, on respecte la décision, mais ce n’est pas l’esprit foot. Je préfère jouer devant un stade de 35 000 spectateurs, même à l’extérieur, comme cela aurait été à Lens, que jouer dans un stade vide. « 

Julien Stephan en a profité pour faire remarquer que le club strasbourgeois sortait également d’un derby et qu’aucun incident n’avait été signalé.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.