Troyes – Lens (1-3) : Le debrief

Contrairement à la saison dernière où le RC Lens avait craqué dans le money time, cette fois-ci, les hommes de Franck Haise ne tremblent pas. Troyes a été hier soir la nouvelle victime des Sang et Or, l’équipe aux deux visages.

Tentant de contourner un bloc bas infranchissable, les sang et Or ont balbutié leur football durant une quarantaine de minutes, avec en plus le handicap d’avoir encaissé un but malheureux dès la 13ème minute. Selon les termes employés par le coach, les lensois manquaient « d’un peu de tout » : mauvaise lecture du jeu, imprécision dans la dernière passe, pertes de ballons, gestes techniques approximatifs … Le Lens que nous n’aimons pas.

Et la lumière vint de Kevin Danso, l’opportuniste, qui reprenait victorieusement un ballon cafouillé dans la surface sur un corner de Jonatahn Clauss (41′). De fait, le bloc troyen s’est un peu étiré et les lensois en ont profité pour jouer plus long. C’est à ce moment qu’est arrivé le miracle avec le but papinesque d’Arnaud Kalimuendo qui entrera certainement dans les annales de la saison (44′). En trois minutes, Lens s’était remis à l’endroit.

Un avantage inespéré à la pause qu’il fallait savoir conserver. Mais le Lens de la seconde période n’avait plus rien à voir avec celui de la première. Et si l’on peut louer l’équipe troyenne pour la qualité de son bloc défensif, leur système offensif est à repenser. Touzghar a bien cherché à contrarier Danso en première période, mais le géant lensois l’a vite contraint à abdiquer. Et quand Troyes a réussi à se montrer dangereux, c’est Wuilker Farinez qui a éteint les mèches.

C’est finalement Jonathan Clauss qui a parachevé le travail sur un long coup franc qui a fini au fond des filets. Gallon, le gardien troyen, gêné par la projection de Medina, jugeait mal la trajectoire. Le reste ne fut que gestion, celle d’une équipe qui ne doute de rien et qui est capable de tout.

Septième match des lensois sans défaite, la réception de l’AS Monaco samedi, qualification pour l’Europe ou pas, devrait être une grande fête du football.

TROYES-LENS 1-3 (1-2)
Arbitre : Mr.Letexier.
But pour Troyes : Biancone (13′)
Buts pour Lens : Danso (41′), Kalimuendo (44′), Clauss (69′)
Avertissements :
Kaboré (7′) pour Troyes
Medina (18′), Frankowski (77′) pour Lens.
TROYES : Gallon, Conté (Larouci 64′), Salmier, Palmer-Brown, Biancone, Kaboré, Chavalerin (Mothiba 78′) , Kouamé, Tardieu, Ripart (Baldé 78′), Touzghar (Ugbo64′)
Moulin, Larouci, Rami, El Hajjam, Chambost, Dingomé, Ugbo, Mothiba, Baldé. Entraîneur : Bruno Irles.
LENS : Farinez, Medina, Danso, Gradit, Frankowski (Machado 82′), Fofana, Doucouré, Clauss, Da Costa (Berg 76′), Sotoca, Kalimuendo (Ganago 76′). Entraîneur : Franck Haise


AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.