Sabri Lamouchi regrette-t-il l’absence de Jonathan Clauss chez les Bleus ?

Lorsque Didier Deschamps a divulgué la liste des joueurs retenus pour disputer la Coupe du Monde au Qatar, beaucoup se sont étonnés de l’absence de certains profils.

Force est pourtant de constater que, malgré plusieurs blessés, l’équipe en place fait le job. Par contre, la faiblesse de la profondeur du banc dans les couloirs est pointée du doigt par de nombreux observateurs. Sur le flanc droit, avec un Pavard méconnaissable et un Koundé à la limite, sans compter le flanc gauche où il ne reste plus que Théo Hernandez, il y avait la place pour convoquer un 26ème joueur qui aurait pu être Jonathan Clauss, capable de dépanner dans les deux couloirs.

Sabri Lamouchi pose la question de la faiblesse de la profondeur du banc, pense-il à Clauss ?

« Il y a un point d’interrogation sur notre profondeur de banc. Quand tu vois que les Anglais font entrer Sterling, Mount et Rashford… » (L’Equipe)

Lorsqu’on analyse les prestations de Kingsley Coman comme ailier droit de remplacement depuis l’ouverture de la Coupe du Monde, Jonathan Clauss n’aurait pu faire pire …

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.