RC Lens – Stade de Reims (2-0) : La locomotive lensoise reste sur ses rails

Les Lensois sont des solides dauphins du PSG. Nous les avions quittés brillants à Marseille, nous les avons retrouvés solides face au Stade de Reims.

Grâce à un doublé d‘Arnaud Kalimunedo, les hommes de Franck Haise se sont imposés face aux Rémois avec le coup de pouce du destin qui les fuyait depuis le début de saison.

La première période fut maîtrisée par les Sang et Or, sans trop de situations, les Rémois ayant placé un bus défensif sur les attaques lensoises. (2 tirs pour Lens, un seul pour Reims)
Et il y a eu ce fait de match en toute fin de première période. Ekitike confondait ballon et visage de Kevin Danso dans la surface. Penalty indiscutable et expulsion du jeune attaquant de Reims. Arnaud Kalimuendo réussissait à convaincre Sotoca de lui laisser tirer le penalty. Le jeune attaquant ne ratait pas l’occasion et trompait l’expérimenté Rajkovic, spécialiste dans l’exercice.
A 10 contre 11, les Rémois se sont recroquevillés en défense en seconde période, sans attaquant de pointe, espèrant un contre favorable pour revenir au score.
Au retour des vestiaires, tout est allé très vite. Une remontée de balle rapide Clauss-Sotoca qui sert magistralement dans la profondeur Kalimuendo qui inscrit son doublé.

Cinquième succès en neuf journées pour le RC Lens. Jean-Louis Leca a passé une soirée plutôt tranquille, au point que Franck Haise aurait pu titulariser à sa place le gardien des U13.

Le RC Lens démarre sa saison sur des bases très très élevées, ils n’avaient pas fait mieux depuis l’an 2002, année durant laquelle les Sang et Or avaient terminé second du championnat.
Dauphin du PSG ? Franck Haise, qui a le sens de la punchline, a répondu avec humour « Je préfère être un requin qu’un dauphin »

LENS – REIMS : 2-0 (1-0).
Arbitre : M. Bastien.
Buts : Kalimuendo (45’+1, pen., 52′).
Avertissements :
Medina (26′), Danso (33′, Kakuta (57) pour Lens
Abdelhamid (58′) pour Reims
Expulsion : Ekitike (45′) pour Reims
LENS : Leca ; Medina (Haidara, 72′), Danso, Gradit ; Doucouré (Cahuzac, 88′), Fofana (cap.), Frankowski (Machado, 83′), Clauss ; Kakuta (Saïd, 72′), Kalimuendo (Ganago, 72′), Sotoca.
Entraîneur : Franck Haise.
REIMS : Rajkovic ; Faes, Konan, Abdelhamid (cap.), Fauket ; Munetsi, van Bergen (Doucouré, 72′), Kebbal (Mbuku, 72′), Matusiwa (Touré, 64′) ; Flips (Cassama, 72′), Ekitike.
Entraîneur : Oscar Garcia.


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.