RC Lens : Salis Abdul Samed, le nettoyeur

Dans un podcast intitulé « Cherchez le bonheur, il est à Lens » de la série Big 5, la chaîne l’Equipe a analysé le profil des nouvelles recrues lensoises.

Quand on parle de mercato réussi, on pense bien sûr au fait d’avoir su garder Fofana, d’avoir recruté Samba et Openda, mais également et peut être surtout d’avoir fait venir Salis Abdul Samed, le parfait clone de Cheick Doucouré.
Joël Domenighetti du journal l’Équipe, a donné son avis sur le début de saison de l’ancien Clermontois, performant depuis son arrivée :

Le rôle de Salis Abdul Samed est de rester en pointe basse et d’activer le contre pressing immédiatement (5 secondes à la perte du ballon pour aller chercher le ballon dans les pieds de l’adversaire ou pour l’empêcher de jouer sur une transition) et de donner du temps à l’équipe pour le replacement.
C’est un nettoyeur qui a un volume de jeu défensif plutôt bluffant, dans le sens du nombre de kilomètres parcourus, tout en état toujours à l’impact à bon escient. Il est infatigable de la première à la dernière minute de jeu.
On pouvait s’inquiéter de l’équilibre défensif du au départ de Cheick Doucouré mais Salis Abdul Samed a rempli tous les besoins de l’équipe.
Il a une qualité de passe correcte, il voit le jeu en première intention.
Comme Seko Fofana se projette énormément, il compense et assure la sécurité. Sans compter sa joie de vivre et son rôle d’animateur dans le vestiaire.

Big five est disponible sur toutes les plateformes de podcast et le site L’Équipe. Animé par Marie-Amélie Motte, avec Joël Domenighetti et Romain Lafont. Réalisé par Mickaël Busson et Antoine Bourlon.


AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.