RC Lens – OGC Nice (0-1) : Lens perd à nouveau son football à Bollaert

Trois jours après son excellente prestation à Marseille (1-0), Le RC Lens souhaitait enchaîner avec une seconde victoire d’affilée, ce qui aurait placé l’équipe au pied du podium.

Malheureusement, durant les 90 minutes du match, les Sang et Or ont totalement déjoué. Franck Haise met cette défaite sur le compte d’un manque de fraîcheur de sa troupe mais le problème est certainement ailleurs.

Dès les premières minutes de la rencontre, on a senti les lensois en grande difficulté. Beaucoup trop d’imprécisions dans les gestes, un festival de déchets techniques, un manque de fluidité dans les mouvements, des coups de pieds arrêtés mal négociés, bref la panoplie complète de l’équipe qui n’y arrive pas. Et c’est aussi le constat de Franck Haise à l’issue de la rencontre :

« On peine à se défaire des blocs bas, de plus en plus nombreux. II nous manque cette justesse dans ces moments-là. J’ai une équipe avec beaucoup de joueurs qui évoluaient en L2 la saison dernière. On joue des blocs regroupés de L1. Ce n’est pas simple. C’est vrai qu’on n’y arrive pas. »

« C’est un problème tactique » a même enchaîné Tony Mauricio.

Une nouvelle fois, le plan anti-Kakuta de Nice a marché à la perfection, Lens devant se contenter de progresser par les côtés où Clément Michelin et Ismaël Boura n’ont pas eu le même rendement que la paire Clauss-Haïdara utilisée face à l’OM.

Incapable de créer le danger devant, Sotoca étant plus occupé aux tâches défensives et Ganago difficile à trouver, les Sang et Or ont tenté de contourner le bloc niçois sans trouver la solution. Et en pareilles circonstances, Nice a profité d’une succession d’erreurs pour ouvrir le score.

Perte de ballon de Cahuzac et Youssef Atal se joue de Boura et Medina pour allumer Leca et inscrire le but niçois à l’entame de la seconde période (48′).

La multitude de changements effectuée par Franck Haise dans la dernière demi-heure n’a rien changé. Notons toutefois l’excellente entrée en jeu de Seko Fofana qui a dynamisé le jeu des Sang et Or. Avec l’ancien de l’Udinese titulaire, Lens aurait certainement pu trouver plus facilement la faille dans le mur des Aiglons.

Il n’y a bien sûr pas péril en la demeure, mais Franck Haise va devoir trouver les solutions tactiques pour percer les murs des équipes qui bétonnent à Bollaert.

RC Lens-Nice : 0-1 (0-0) – 21e journée de Ligue 1
Stade Bollaert-Delelis
Arbitre : Hakim Ben El Hadj
But : Atal (48′) pour Nice.
Avertissements : Cahuzac (61′), Fortes (68′) à Lens ; Boudaoui (91′) à Nice.

RC Lens : Leca – Gradit (Clauss, 61′), Fortes, Medina – Michelin (Mauricio, 74′), Doucouré (Fofana, 59′), Cahuzac (cap.), Boura – Kakuta (Kalimuendo, 59′) – Sotoca (Banza, 59′), Ganago.
Remplaçants : Farinez (g.), Haïdara, Pereira Da Costa, Sylla,
Entraîneur : Franck Haise.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.