RC Lens : Les conditions sine qua non

Accrocher la cinquième place, synonyme de Conférence League, ne semble déjà plus être un objectif réaliste pour le RC Lens, tellement l’adversité est grande et la nécessité de faire un « sans faute » (9 points sur les 3 derniers matchs) s’impose.

Une fenêtre s’ouvre par contre, si l’objectif est la sixième place et dans ce cas présent, l’écart n’est plus forcément rédhibitoire, même si les Sang et Or, actuellement 8ème, n’ont plus leur destin en main.
Hier soir, L’AS Monaco a enchaîné une huitième victoire de suite face à Lille (1-2) qui la propulse à la deuxième place. A 17 heures cet après-midi, match tellement important pour les lensois, Strasbourg, qui joue dans la même catégorie que Lens (2 points devant) se déplace à Brest qui n’a rien d’autre à gagner que d’espérer terminer dans les 10 premiers. Une victoire brestoise viendrait consolider le petit mur d’espoir lensois.
Autre condition, et la plus importante, Nice doit être champion de France ce soir face à Nantes, ce qui libérera la sixième place, visée par les Sang et Or. C’est ce que confirme Franck Haise, avec réalisme : « Il y a un certain nombre de choses qui dépendent de nous. On va devoir finir fort, très fort. Mais il y a aussi un certain nombre de choses qui ne dépendent pas de nous : les résultats des autres, potentiellement le résultat de la coupe de France. »

Une fois ces deux conditions remplies (Nice vainqueur de la Coupe et Brest vainqueur du match face à Strasbourg), Lens devra faire le taf et prendre les 3 points demain à Reims. Tout autre chose qu’une victoire sera synonyme de départ en vacances prématuré pour le groupe lensois. Une victoire face à Reims et la Coupe de France aux Niçois, le rêve continue, et qui sait, sur un malentendu …

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.