RC Lens : Franck Haise n’est pas menacé, mais un jour viendra …

Franck Haise sait très bien que le jour où rien n’ira plus au RC Lens, il sera le premier fusible à être activé pour que le club retrouve le bon chemin. Il en va ainsi de la vie professionnelle des entraîneurs, qui, à quelques rares exceptions près, ne font pas carrière dans le même club.

Le coach Lensois a profité de la conférence de presse d’avant OM-Lens pour envoyer un message de soutien aux 5 entraîneurs déjà virés après seulement 10 matchs de championnat. Pour ce faire, il s’est appuyé sur le fait qu’Igor Tudor, le coach qui sera avec lui sur le bord de la pelouse samedi soir, avait failli être viré avant même que ne commence le championnat :

« Igor Tudor a été souvent critiqué, même avant de commencer à entraîner, comme cela arrive malheureusement souvent. Il montre pourtant avec son groupe qu’il est capable de faire de très belles choses.
On connaît le système, on connaît les bonnes choses du poste et les mauvaises qui vont avec, mais cela me permet de faire un clin d’œil à mes 5 collègues qui ont perdu leur poste en très peu de temps. »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.