RC Lens : En espérant qu’ils soient rentrés avec un peu de fraîcheur

C’est en ordre dispersé que les internationaux Lensois ont retrouvé le chemin de la Gaillette.

Dans les têtes, tout va bien. Buteur face à la Tanzanie avec le Congo, Gaël Kakuta a largement participé au succès face au Bénin, assurant aux Congolais la première place de leur groupe de qualification à la Coupe du monde. Avec les espoirs tricolores, Arnaud Kalimuendo a signé un doublé lors du large succès face à l’Arménie (7-0). Avec la Pologne, Przemyslaw Frankowski s’est lui assuré une place de barragiste derrière l’Angleterre.

En conférence de presse d’avant match à Brest, qui se tiendra sur les coups de 13 heures, Franck Haise en dira certainement un peu plus sur l’état de fraîcheur de sa troupe à 48 heures de son déplacement en Bretagne.

Le coach sait très bien que ce déplacement à Brest, équipe en plein renouveau, ne sera pas forcément une partie de plaisir. Auteurs d’un début de saison catastrophique avec 11 matches sans victoire, les hommes de Michel Der Zakarian sont sortis de leur léthargie avec quatre matches consécutifs sans défaite, dont deux victoires lors de leurs deux dernières sorties : face Monaco à domicile, 2-0, le 31 octobre, mais surtout à Lorient la semaine suivante, 1-2 dans le derby de l’Ouest.

Les internationaux en détail :
Wuilker Farinez n’est pas rentré lors du premier match face à l’Equateur avant de jouer entièrement le second face au Pérou. Mais le Venezuela, dernier de son groupe, n’ira certainement pas au Mondial.
Ignatius Ganago n’a joué qu’une vingtaine de minutes face au Malawi mais il est resté sur le banc face à la Côte d’Ivoire. A noter que le Cameroun participera à un tour de barrage en match aller-retour.
Gaël Kakuta a remporté ses deux matchs face à la Tanzanie et le Bénin et le Congo a pris la première place synonyme de qualification pour le 3e et dernier tour de qualification. Le meneur de jeu lensois a disputé intégralement la seconde rencontre et les trois quart de la première.
Przemyslaw Frankowski a joué une soixantaine de minutes lors de la victoire de la Pologne à Andorre avec une passe décisive. Il est ensuite entré en fin de match lors d’une défaite 2-1 à domicile contre la Hongrie. La Pologne est néanmoins qualifiée pour les barrages.

Haïdara, Fofana et Doucouré sont restés à la Gaillette.

Si Ganago et Frankowski sont opérationnels et pourraient être titularisés à Brest, on peut se poser des questions quant à l’état de fraîcheur de Kakuta qui a quand même joué environ 150 minutes avec sa sélection. Plus d’informations cet après-midi après la conférence de presse de Franck Haise.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.