RC Lens : Dans les yeux du Druide

Stéphane Bigeard, consultant en communication et management dans le monde du sport de l’entreprise depuis trente ans, vient de sortir un roman « De l’ombre à la lumière du Nord », dans lequel il relate sa relation avec Daniel Leclercq, qu’il a coaché durant l’année du titre en 98.

Selon 20Minutes, pour dévoiler cette histoire secrète, Bigeard a attendu le feu vert de Daniel Leclercq qu’il a finalement obtenu en juin 2019, cinq mois avant la mort brutale du « Druide ».

« Au club, seuls Daniel et Gervais savaient ce que je faisais. Pour les autres, j’étais présenté comme le pote au chômage de Daniel Leclercq » reconnais le consultant-écrivain. L’idée venait de Gervais Martel qui avait sans doute remarqué que Leclercq, au delà de ses qualités sportives, avait peut être un petit souci au niveau du management des joueurs.

« Daniel Leclercq mettait son exigence sur les manques des joueurs, mais ça ne marchait pas. Si tu veux que ça marche, il faut insister sur les forces des joueurs. C’était compliqué pour lui car il s’autoflagellait souvent et avait du mal à mettre ça en place. Mais il y est arrivé. » avoue Stéphane Bigeard.

Dans le roman, le RC Lens est devenu le club de football des Charbons Ardents, Tony Vairelles s’appelle Tiago Vausselle, Gervais Martel est renommé Geoffray Martins et Daniel Leclercq s’appelle Denis Lenek.

Selon l’auteur, il y a 80 % des choses qui sont vraies et 20 % de fiction. Un beau cadeau de Noël pour un supporter Sang et Or. (De L’ombre à la lumière du Nord. Edition Jets d’Encre). Disponible dans toutes les bonnes librairies et à la FNAC ou chez Amazon.
https://www.facebook.com/bigeard

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.