Quel crime a donc commis Michaël Debève ?

Fidèle adjoint de Philippe Montanier depuis juin 2018, au RC Lens, au Standard de Liège et enfin à Toulouse, Mickaël Debève vient d’être mis à pied, le jour de son anniversaire, par le président toulousain Damien Comolli, qui a pris la parole en conférence de presse pour annoncer la sanction.

« Une procédure disciplinaire a été engagée contre Mickaël Debève. Je ne peux pas en dire plus. Mais aucune sanction ni décision n’a été prise à ce jour. Ça va prendre un peu de temps », a précisé le dirigeant. « Il va y avoir des entretiens. On doit aller devant la commission juridique de la Ligue. » (L’Equipe)

Mickaël Debève est sous contrat jusque juin 2024 et rien ne laissait présager une telle issue. On peut craindre quelque chose de grave compte tenu de la soudaineté et de la sévérité de la sanction.

Philippe Montanier, très lié à Debève, ne s’est pas encore exprimé. Les prochaines heures nous éclaireront un peu plus sur cette pénible affaire.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.