On reverra Wuilker Farinez le 5 novembre

Jean-Louis Leca a écopé d’un troisième carton jaune en moins de dix journées, hier face à Metz.

Un carton jaune pas si stupide que ça, car il a réveillé la VAR qui s’était endormie sur la main qui avait amené le second but messin.

Jean-Louis Leca, qui n’avait peut être pas vu la mimine, mais que deux joueurs messins étaient à l’extérieur du terrain lors du corner, s’est précipité comme un furieux sur l’arbitre, Jérémie Pignard, ce qui a contraint la VAR à examiner les conditions dans lesquelles le but messin avait été inscrit, avant de l’annuler.

Jean-Louis Leca s’est expliqué après la rencontre :

« Je conteste le corner parce qu’on n’a pas le droit d’avoir deux joueurs à l’extérieur du terrain. J’y vais simplement avec les mains en l’air en disant : M. l’arbitre, regardez la VAR . »

L’arbitre a justifié le jaune en disant qu’un joueur ne devait pas venir ainsi sur un arbitre, même si les propos du gardien n’étaient pas agressifs.

Résultat de l’opération, le but est refusé, Lens passe ensuite la surmultipliée pour emporter les 3 points.

Le gardien lensois sera suspendu pour la réception de Troyes le 5 novembre. Nous reverrons donc à cette occasion avec plaisir Wuilker Farinez dans les cages lensoises.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.