Nice prend exemple sur le RC Lens

Troisième de Ligue 1 juste derrière le RC Lens, l’OGC Nice réalise un très bon début de championnat. Christophe Galtier n’est pas étranger cette montée en gamme, tout comme peut l’être Franck Haise à Lens.

Julien Fournier, le directeur du football des Aiglons, à l’image du discours du coach lensois, estime que les Niçois ne doivent pas s’enflammer pour la suite de la saison. Néanmoins, il ne veut pas exclure l’idée de remporter un titre car d’autres équipes du même standing l’ont déjà fait.

« Ce qui est important, c’est qu’on soit dans la bagarre. Après treize journées, ça a du sens. C’était notre objectif, et on y est. On y était aussi la saison dernière à la même époque, mais avec beaucoup moins de certitudes dans le jeu. Ce qu’on montre a plus d’épaisseur : on est une équipe qui peut être battue, mais qui est difficile à battre. Ça, ce n’était pas le cas la saison dernière.

Si je sens que le regard posé sur l’OGC Nice continue d’évoluer ? Le regard a changé, mais si on commence à se voir comme les gens nous regardent, ce serait très dangereux. Aujourd’hui, à l’OGC Nice, on n’a rien fait. Si on prend les clubs qui sont à la bagarre comme nous, sur les 25 dernières années, Lens a été champion, Rennes a gagné un titre et est allé en Ligue des Champions, Marseille a gagné, Lille a gagné, Paris a gagné, Monaco a gagné. Le seul qui n’ait rien gagné, c’est nous. Donc il ne faut surtout pas qu’on s’enflamme. On a la chance et la compétence d’être à la bagarre avec ces clubs-là. Qu’on montre qu’on est capable d’aller au bout dans cette bagarre. » (L’Équipe)

Le problème pour l’OGC Nice est que Lens n’a pas envie d’être spectateur de l’arrivée au sommet des Aiglons.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.