Mercato : Si c’était à refaire, il n’aurait pas quitter Lens

Parti du RC Lens en endossant la responsabilité de la non-montée du RC Lens en Ligue 1 des Sang et Or lors des barrages contre Dijon en juin 2019, Jérémy Vachoux a mis énormément de temps pour retrouver la sérénité.

Après avoir quitté les Sang et Or pour Orléans, l’ancien portier Lensois a démarré titulaire avant de perdre sa place et finalement partir pour devenir doublure en Ligue 2 à Dunkerque.

Pour Les Poteaux Carrés, Jérémy Vachoux est revenu sur cette épisode Lensois :

« C’est ma plus grande désillusion dans un match de football, surtout en professionnel. Maintenant, tout le monde fait des erreurs. Avec Philippe Montanier, on perd ce barrage contre Dijon. J’étais bien sûr très déçu et mécontent de ma performance, mais aussi hyper déçu pour ce public lensois qui m’a toujours soutenu. Mon départ pour Orléans était déjà acté, mais ça me tenait à cœur de quitter le club en laissant Lens à sa véritable place, c’est-à-dire en Ligue 1. »

Avec le recul, Jérémy Vachoux regrette d’avoir quitté Lens prématurément pour rejoindre Orléans :

« Bien sûr, avec le recul, j’aurais peut-être fait d’autres choix. Mais on ne vit pas avec des regrets. C’est le football, ce sont les aléas d’une carrière. J’avais une belle opportunité de jouer à Orléans. Ça ne s’est pas passé comme je l’aurais souhaité. Peut-être que mes erreurs lors de mon dernier match avec Lens ont inconsciemment joué sur mes performances du début à Orléans. Peut-être qu’à ce moment-là, je n’avais pas encore évacué cette désillusion. Le problème, c’est qu’à Orléans le collectif ne marchait pas. On n’arrivait pas à gagner, que je sois titulaire ou non. J’étais titulaire puis le coach m’a changé. À la fin, on est quand même descendu en National 1. »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.