Mercato RC Lens : Raccrocher les crampons, une évidence pour Yannick Cahuzac

Yannick Cahuzac sera de retour ce vendredi à La Gaillette non plus en tant que joueur, mais comme adjoint de Franck Haise, en remplaçant d’Alou Diarra.

Interrogé par So Foot, l’ancien capitaine des Sang et Or avoue avoir déjà pensé à raccrocher les crampons dès en janvier, le physique ne suivant plus :

« Je n’ai jamais perdu l’envie de jouer, mais avec les années, ça devenait de plus en plus dur. La saison passée, je jouais plus souvent, mais je mettais plus de temps à récupérer. J’avais de plus en plus de douleurs dont certaines que je ne connaissais pas. Le quotidien devenait très compliqué physiquement, et derrière, ça jouait sur le mental.
J’ai pensé arrêter à partir du mois de janvier. C’était lié à mes performances, je n’ai jamais voulu être un boulet. Je m’entraînais tous les jours afin de répondre présent, mais ça ne suffisait plus. Je me disais : Putain Yannick, tu donnes tout, mais tes performances ne sont pas au niveau. ? Quand sur cinq mètres, le mec d’en face t’en prend dix… Je n’avais pas envie de redescendre en Ligue 2 ou dans les divisions inférieures. »

À 37 ans, tout en travaillant pour obtenir ses diplômes d’entraîneurs, Yannick Cahuzac sera la courroie de transmission entre Franck Haise et le vestiaire.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.