Mercato RC Lens : On en oublierait presque le joker

Ce samedi, nous avons une pensée émue à l’endroit de Jimmy Cabot, qui a du regarder le match à la télé avec des sentiments mêlés, de la joie pour ses coéquipiers et de la tristesse d’être ainsi cloué au lit tandis que le collectif lensois régale dans un Bollaert en fusion.

Hier, Jonathan Gradit était de retour, et on ne s’est même pas aperçu que le défenseur lensois avait été out plusieurs semaines tellement son rendement a été fidèle à ce qu’il était avant sa blessure à la clavicule. Frankowski jouait avec un masque, mais il a été meilleur que précédemment, quand il jouait sans. Haïdara a retrouvé avec bonheur son côté gauche comme si de rien n’était.

Dans ce match presque parfait, le seul bémol nous vient d’Onana, qui n’est pas dans le bon tempo de l’équipe et qui n’apporte rien quand il joue en troisième milieu. A noté l’entrée en jeu pour la première fois de Steven Fortes, le défenseur polyvalent, tout heureux de retrouver le onze.

Dans ce contexte de victoires à répétition, il y a fort à parier que le concept du joker a été abandonné par le board lensois. Recrutement il y aura, mais seulement durant le mercato hivernal.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.