Mercato RC Lens : Les propos ambiguës d’Arnaud Pouille

Nous sommes à 5 jours du baisser de rideau du mercato hivernal et on se pose toujours la question de savoir si un joueur viendra compléter l’effectif du RC Lens ou un autre le quittera.

Dans une longue interview accordée à la Voix Des Sports, Arnaud Pouille a tenu des propos pour le moins ambiguës. Le directeur général du club a dans un premier temps évoquer la philosophie du club sur cette fin de marché des transferts. « Pour être très clair, sur n’importe quel joueur de l’effectif, s’il y a un intérêt qui tombe, croisé avec un joueur, Flo (Ghisolfi) et la cellule ont travaillé sur de possibles solutions de remplacement. Mais si ça tombe le 31 janvier à midi, c’est sûr que ce sera « niet », avant d’ajouter : « Si ça tombe demain, on regardera si c’est possible. »

Il conviendra donc de trembler jusqu’au bout, et ce même pour Seko Fofana que le directeur du club annonce à demi-mots intransférable : « Pour l’instant, il y a eu des approches, des intérêts et concrètement une offre écrite, basta. Mais nous, on ne souhaite pas vendre Seko là, ni qui que ce soit. On doit réaliser un certain montant de ventes, qui peut être adapté selon la situation, sur le prochain mercato (été), on le fera. Mais si Seko veut rester, tous les matins, il reste ! » ». Il serait même dans la volonté du club de le garder l’été prochain : « Dans nos projections financières, Seko est là la saison prochaine. Il y a un montant de ventes à réaliser mais pas de vente de Seko prévue. »

Mais après avoir activé la douche chaude, Arnaud Pouille passe au froid : « Seko, je vous dis ça aujourd’hui, mais demain, si un club costaud tape à la porte, que Seko nous dit que c’est un projet auquel il croit, adhère, peut-être que le 31 janvier, il n’est plus là. »

Finalement, rien à changer, Seko restera à Lens, sauf si une offre qui ne se refuse pas se présente à la porte … Nous voilà bien avancés.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.