Mercato : Lens ne recrutera pas forcément à gauche

Depuis l’ouverture du mercato, les quelques rumeurs d’arrivées à Lens sont concentrées sur le flanc gauche, le maillon faible des Sang et Or la saison dernière.

Issiaga Sylla n’ayant pas été conservé, on pouvait effectivement imaginer que Lens ferait le forcing sur ce poste, d’autant que Florent Ghisolfi, au micro de Laure Bouleau en mai dernier, avait confirmé être à la recherche d’un piston gauche. On parle d’ailleurs toujours de l’intérêt du Racing pour Deiver Machado ou Birger Merling.

Crise économique oblige, le club a vraisemblablement revu ses plans à la baisse et la recherche « à tout prix » d’un latéral gauche ne semble plus être la priorité, même si les recruteurs lensois restent à l’écoute.

Hier, en conférence de presse, Florent Ghisolfi a précisé ses intentions :

« Oui, on regarde sur le poste de piston gauche dans notre système. peut être dans un profil légèrement différent de celui des joueurs qui sont sous contrat aujourd’hui. Par contre, il est clair qu’on ne fera pas « pour faire ». Si on prend un joueur c’est parce que l’on pense qu’il peut nous apporter quelque chose de différent. Nous avons déjà des joueurs de grande qualité. Massadio Haïdara qui a fait une saison énorme, et derrière lui, Ismaël Boura, formé au club, qui a répondu présent, et en ce moment, durant la préparation, Charles Boli, qui peut jouer à ce poste là.
On peut être performant comme ça, mais si on trouve le profil dans des bonnes conditions financières, on avancera »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.