Mercato : Le RC Lens ne connaîtra pas une seconde histoire d’amour avec la famille Boli

Les Boli et le RC Lens, c’est une histoire qui touche à sa fin. Alors que Roger fut l’idole du peuple Lensois de 1989 à 1996, Charles, son fils, n’aura jamais su s’imposer en équipe première alors qu’il avait certainement le potentiel.

En janvier dernier, lors du mercato estival, Franck Haise n’avait pas mâché ses mots à l’égard de son joueur qui avait refusé un changement de poste :

« Je confirme le départ de Charles Boli en prêt à Vicenza. La première raison, c’est qu’il voulait être prêté lui et son entourage pour avoir du temps de jeu.
Un joueur qui veut être prêté et partir ça aucune utilité de le garder. D’autant plus que dans notre système, Charles aurait pu avoir une importance sur les postes de piston, mais c’est un poste où il ne veut pas jouer.
Lorsqu’on est dans ces postes-là, il faut être dévoué à 100%, ce qui n’était pas son cas déjà depuis la saison dernière, il n’y avait donc pas moyen d’avoir de la rotation avec lui.
Et sur les autres postes sur lesquels il peut jouer, j’estime qu’il y a des joueurs plus performants que lui. »

De retour à la Gaillette lors de la reprise de l’entraînement, la donne n’a pas changé entre les deux parties et c’est logiquement qu’on apprend que Charles Boli vient de s’engager jusqu’en juin 2024 avec Pau, pensionnaire de Ligue 2.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.