Mercato : Le RC Lens a doublé Marseille, Rennes et Nice sur Salis Abdul Samed

Personne n’aurait pu imaginer, lorsque le RC Lens a fait signer Salis Abdul Samed, qu’il mettrait aussi peu de temps pour s’imposer dans le onze type de Franck Haise, faisant presque oublier Cheick Doucouré.

Son entente avec Seko Fofana l’a fait très vite progresser et sur le terrain, son engagement durant les 90 minutes d’un match font déjà de lui un incontournable du onze type de Franck Haise.

On en sait maintenant un peu plus sur les conditions de son arrivée à Lens. Interrogé par le site de la Ligue, Salis Abdul Samed a avoué qu’il était en phase avec le système mis en place par l’entraîneur lensois et qu’il n’avait pas hésité à rejoindre le RC Lens alors que Marseille, Nice et Rennes l’avaient contacté :

« Au printemps dernier, à 4-5 matchs de la fin de la saison, Franck Haise m’a contacté. Je lui ai dit que j’aimais beaucoup sa façon de faire jouer l’équipe, et que je pensais pouvoir progresser. Il m’a rappelé quand j’étais en vacances au Ghana. Je lui ai répondu que j’avais envie de venir, même si Rennes, Nice et Marseille m’avaient contacté.
Aller à Marseille tout de suite n’aurait pas été bon pour moi. Ce n’est pas que je n’étais pas prêt, mais je voulais progresser comme je l’entendais. Marseille a pourtant insisté, mais j’ai bien dit à mon agent que je voulais progresser de telle manière. J’ai préféré aller à Lens pour ma carrière. Et ici, je progresse depuis mon arrivée, dans ma façon de casser des lignes, de jouer vers l’avant, de fixer.
J’ai déjà franchi un tout petit palier grâce à l’apport du coach. »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.