Mercato : Ces jeunes opportunistes qui tournent le dos à Lens pour « franchir un palier »

L’histoire est la même et il y a fort à parier qu’elle se termine de la même façon. Après un an passé comme titulaire de la défense centrale lensoises, Loïc Badé quittait le RC Lens en prétendant vouloir « franchir un palier ».

On connaît la fin de l’histoire, une saison à cirer le banc avant finalement de se faire prêter à un club anglais. Le transfert de Christopher Wooh, dans la dernière heure du mercato, ressemble à s’y méprendre au même scénario.

Un salaire plus attractif, des promesses de temps de jeu, l’idée de participer à une coupe d’Europe … Et le jeune Christopher Wooh qui succombe lui aussi aux sirènes du « franchissement de palier ».

Lors de sa conférence de presse d’intronisation, l’ancien défenseur lensois a tenu des propos qui ressemblent à s’y méprendre à ceux de Loïc Badé l’an dernier à la même époque :

« Le Stade rennais est l’un des meilleurs clubs français… C’est un club plein d’ambition, qui fait jouer les jeunes. Il faut toujours franchir des paliers. Ici, il y a la Coupe d’Europe et c’est un bon palier à franchir.
Rennes est une de mes équipes favorites. On sent un vrai projet de jeu. »
Ce qui sous-entendait bien évidemment qu’il n’y avait pas de projet de jeu à Lens …

La petite phrase de Florian Maurice, son directeur sportif, quand on lui a demandé s’il ferait jouer Wooh, ne lui a sans doute pas échappé : « On va avoir besoin de tout le monde dans la rotation et petit çà petit, il va arriver à un niveau qui va être important. »

Comme pour Badé lors de son arrivée, le passage de la brosse à reluire est d’usage. Ensuite, Christopher Wooh, comme ses prédécesseurs qui ont quitté trop tôt leurs clubs formateurs, prendra conscience de ses erreurs de jeunesse.
Nous lui souhaitons néanmoins bon vent, même si le joueur à oublier d’envoyer un petit « merci » à Franck Haise pour l’avoir sorti de l’anonymat.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.