Mercato : Ce cadre lensois qui rêve plus grand

Le milieu de terrain du RC Lens, Seko Fofana, se sent bien en Artois. Néanmoins, il ne songe pas y terminer sa carrière.

L’international Ivoirien espère en effet terminer sa carrière en défendant les couleurs d’un cador européen. Interrogé par So Foot, le milieu lensois se livre sur son ressenti et ses projets d’avenir :

« A Lens, j’ai en face de moi des gens qui sont vrais. Évidemment, quand je suis arrivé pour la première fois à la Gaillette, je me doutais que tout le monde allait être chaleureux parce que le club me voulait, mais au fur et à mesure, personne n’a changé. Et quand tu vois que les supporters, des gens qui ne vivent que pour ce club et qui sont privés de stade, continuent de te soutenir, tu sais que tu n’entres pas pour rien sur le terrain. Tu as des personnes derrière toi. Quand j’ai découvert Bollaert, on m’a expliqué que la Marek, était celle des supporters qui restent debout et chantent tout le match. Bah putain, je me suis dit qu’il n’y allait pas avoir beaucoup d’équipes qui allaient réussir à nous battre à la maison. Sachant en plus comment est mon jeu, je me suis dit que ça allait être quelque chose de grand. Malheureusement, on a passé quasiment toute la saison à huis clos, mais avec nos résultats, je pense qu’on a bien représenté les supporters.

Mon avenir dans 5 ans ? J’aimerais retrouver un top club européen, évidemment, mais je m’en fous un peu. Mon objectif est de bien faire mon travail, de me donner à fond. Si ces choses-là doivent arriver, elles arriveront. Est-ce que j’ai le niveau pour jouer la Ligue des champions actuellement ? Oui, je n’en doute pas. Mais je ne me prends pas la tête, je ne m’invente pas des vies. Là, je suis vraiment bien à Lens. »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.