Lyon – Lens (3-2) : Remontada trop tardive

Malgré un avantage de trois buts de l’OL après 52 minutes de jeu, le RC Lens a su trouver les ressources pour revenir à 3-2 dans les dernières minutes du match. Un réveil trop tardif pour espérer ramener un point de Lyon.

Dans un match riche en occasions, l’Olympique Lyonnais a profité des largesses défensives des Sang et Or.

Après une première demi-heure relativement équilibrée, Depay et Paqueta se jouent de la défense lensoise, mal positionnée. L’attaquant néerlandais l’a prend de vitesse pour fixer Leca pour l’ouverture du score (1-0, 39e).
Comme trop souvent, la sortie des vestiaires est calamiteuse pour les Sang et Or. Aouar décale Dubois sur le côté droit. Le centre appuyé du latéral est renvoyé par Leca dans les pieds de Fortes qui marque contre son camp (2-0, 47e).
Cinq minutes plus tard, Leca, fautif sur Cornet, provoque un penalty transformé par Depay (3-0, 52e).

On pensait que la messe était dite mais c’était sans connaitre les valeurs qui transcendent les Sang et Or.

Servi par Kakuta à l’entrée de la surface, la magnifique frappe enroulée du pied droit de Florian Sotoca trouvait la lunette opposée d’Anthony Lopes pour la réduction du score (3-1, 55e).
Les situations chaudes se sont ensuite multipliées dans la surface lyonnaise, les Gones se montrant incapables de tuer le match malgré l’énorme occasion de Kadewere, Doucouré (3-2, 89e) donnait de l’espoir aux lensois dans le temps additionnel.

Les lensois sont abonnés aux remontadas mais cette fois-ci, le handicap était trop lourd à combler. Il faudra vite rectifier le tir samedi soir à Bollaert face à Strasbourg.

La réaction de Franck Haise : « On s’est mis un handicap en début de seconde période en prenant ces deux buts et c’est évidemment mon plus grand regret. Mais on a bien répondu. On avait l’intention de leur poser des problèmes. J’ai apprécié que les joueurs aient tout donné jusqu’au bout : il n’est pas dans la culture de ce club d’abandonner, ni dans la culture et les habitudes de mon groupe. On est fiers de ça. Continuons donc à bosser et à ne rien lâcher.
C’est sûr qu’å 0-3 pour Lyon å la 50e minute, on se pose deux ou trois questions sur le banc. Mais les joueurs ont mis de la qualité jusqu’au bout et on était presque tout près de gagner. On s’était préparés à subir le jeu lyonnais. L’OL mérite cette place de leader, ils ont produit du jeu, il y a une énorme intelligence dans cette équipe et une telle qualité technique.
Quand on perd un match, c’est difficile d’être positif mais il faut regarder le contenu et il y a beaucoup de motifs de satisfaction et il faut penser à tous les bons moments qu’on va vivre ensemble. »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.