Linas-Montlhéry – Lens se jouera bien à Bondoufle. Avec ou sans caméra ?

C’est maintenant officiel, l’Entente Sportive et Athlétique de Linas-Montlhéry disputera bien son 32e de finale de Coupe de France contre le RC Lens, au stade Robert-Bobin à Bondoufle, le 6 ou le 7 janvier à une date et un horaire restant à déterminer.

Le stade du club, d’une capacité de 1500 places, n’a pas été homologué pour cet évènement. Le club devra régler une facture de 40 000€ pour les frais de sécurité qui s’élèvent à 155 000€. Une somme que les dirigeants se sont finalement résolus à payer.

« Cela aurait été un crève-cœur d’aller joueur à Lens et de priver une partie de nos supporters et nos licenciés d’une telle affiche. On a donc décidé de rester ici. » a déclaré au Parisien le président du club francilien. Après avoir survécu à trois séances de tirs au but contre l’Entente SSG (N3) au 4e tour (4-2), Sarcelles (R1) au 6e tour (5-4) et le Paris XVe (R2) au 7e tour (4-2), Linas-Monthléry disputera son 7e match dans la compétition cette saison.
En championnat de N3, les hommes de Stéphane Cabrelli sont remontés à la 10e place (sur 14) grâce à deux succès de rang.

Le match sera t-il télévisé ? Bonne question dans la mesure où la FFF n’a toujours pas trouvé d’accord avec beINSports, qui remplacerait Eurosport comme deuxième diffuseur après France Télévision, qui ne devrait diffuser que 5 ou 6 matchs en décrochage régional lors de ces 32èmes de finale.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.