Les tops et flops Lensois après le nul à Paris

Avant d’autres raisons de se réjouir à venir, nous retiendrons de cette saison que le RC Lens a dominé par trois fois le champion de France en titre et n’a concédé aucune défaite face au nouveau, désigné hier soir au Parc.

Revenir de la Capitale avec le point du match nul équivaut presque à une victoire pour les hommes de Franck Haise. « On peut se prendre une branlée » avait annoncé Jean-Louis Leca. Au final, les Sang et Or ont fait jeu égal avec une équipe du PSG au grand complet.

Le quotidien L’Équipe, qui titre « L’étincelle de Messi, l’omniprésence de Fofana », a attribué les notes suivantes aux joueurs :

RC Lens : Leca (6), Gradit (6), Danso (3), Wooh (5), Clauss (5), Doucouré (6), Fofana (7), Frankowski (5), Pereira Da Costa (4), Sotoca (6), Kalimuendo (4).

Sur l’ensemble du match, le RC Lens récolte une moyenne de 5,28 tandis que le Paris SG récole une moyenne de 4,8. Nous nous étonnons que des journalistes aient pu donner la note de 3 à Kévin Danso, alors que son expulsion est simplement due à une nouvelle erreur d’arbitrage.

Les tops et flops Lensois selon le journal l’Equipe :

Seko Fofana (7) – Top – : Au milieu, sa puissance a fait souffrir Paris quand ses qualités techniques lui ont permis de se retourner vite et de jouer vers l’avant. Il a manqué d’un soupçon de justesse dans ses nombreuses frappes mais certaines ont fait passer un vrai frisson au Parc (7e, 42e).

Cheick Doucouré (6) – Top – : Il a été le très bon complément de Fofana dans l’entrejeu, couvrant ses montées et grattant pas mal de ballons. Il a été un peu plus en difficulté lorsque Lens s’est retrouvé en infériorité numérique mais il n’a pas baissé de volume pour autant, se montrant disponible et évitant de rendre le ballon trop rapidement.

David Pereira Da Costa (4) – Flop – : Beaucoup de mouvements, peu de réussite. Le jeune attaquant lensois n’a pas vraiment pesé sur la défense parisienne. Il a accusé trop de déchets techniques et n’a quasiment jamais été impliqué sur les rares actions de son équipe.

Kevin Danso (3) – Flop – : D’abord averti pour une obstruction sur Neymar (9e), le défenseur central autrichien n’a pas maîtrisé son tacle sur le Brésilien en début de seconde période (57e) et a laissé son équipe à dix pendant plus d’une demi-heure, la condamnant à un exploit…

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.