Les tops et flops Lensois après la victoire face à Brest

Première journée et premier top flop de la saison 2022 / 2023 à l’occasion la rencontre opposant le RC Lens au Stade Brestois 29. Les supporters Lensois qui n’avaient pas encore assisté aux matchs de préparations ont pu découvrir les visages des nouvelles recrues Sang et Or : Brice Samba, Salis Abdul Samed, Loïs Openda et Jimmy Cabot.

Les hommes de Franck Haise ont régalé Bollaert jusqu’à la 65ème minute et le premier coup du sort. Florian Sotoca a été incontestablement l’homme du match en inscrivant les trois buts Lensois et il récolte un exceptionnel « 9 », mérité.
A noté que Frankowski, peu en vue sur les derniers matchs de préparation, a dignement remplacé Jonathan Clauss dans le couloir droit.
Le quotidien L’Équipe, qui titre « l’éclat Sotoca », a attribué les notes suivantes aux joueurs :

RC Lens : Samba (7), Gradit (6), Danso (5), Medina (5), Frankowski (7), Abdul Samed (6), Fofana (6), Machado (5), Pereira Da Costa (4), Sotoca (9), Openda (8).

Sur l’ensemble du match, le RC Lens récolte une moyenne de 6,2 tandis que Brest récole une moyenne 4.

Les tops et flops Lensois selon le journal L’Équipe :

Florian Sotoca (9) – Top – : L’attaquant inaugure sa saison par un coup du chapeau (27e, 62e, 65e) qui récompense sa générosité omniprésente. S’il était plus juste dans le dernier geste (penalty pas assez appuyé, 33e, reprise dévissée, 63e), il en aurait même inscrit un ou deux de plus. Reste que son activité a contribué à déstabiliser un adversaire bien organisé défensivement sur le plan collectif. Toujours dans les bons coups offensifs, il sort sous les ovations.

Loïs Openda (8) – Top – : Ses courses vers l’avant ont étiré la défense finistérienne et apporté la profondeur qui manquait à Lens en première période. Sa vitesse lui donne un temps d’avance avant de frapper. Il a cadré, mais ses essais manquaient parfois de puissance pour tromper Bizot avec plus d’efficacité. Il est cependant resté dangereux et constant jusqu’à son remplacement par Saïd (67e)

Przemyslaw Frankowski (7) – Top – : Passeur sur corner à destination de la tête de Sotoca (2-0, 62e), il est aussi à l’origine du premier but par un débordement incisif qui oblige Bizot à détourner au sol avant que le ballon ne revienne sur Sotoca (1-0, 27e). Sa précision (centre sur Medina, 49e) et plus généralement sa présence, expliquent pourquoi le jeu artésien a plus penché sur la droite.

David Pereira Da Costa (4) – Flop – : Le jeune milieu participe au jeu offensif sur toute la largeur du terrain, ce qui atteste de de ses mouvements et de sa disponibilité pour le porteur du ballon. Mais il n’est pas souvent impactant dans les duels ou la bonification des actions quand ses partenaires parviennent à le trouver. Il ne transforme pas une balle de but offerte par Openda en butant sur Bizot (63e).

Pour rappel, le barème des notes de L’Équipe est le suivant :

10 : match parfait
9 : match exceptionnel
8 : très bon match
7 : bon match
6 : match satisfaisant
5 : match moyen
4 : match insuffisant
3 : match mauvais
2 : très mauvais match
1 : match exécrable
0 : match ponctué d’un comportement inadmissible
– : non noté

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.