Les tops et flops Lensois après la victoire à Saint-Etienne

Le RC Lens était une nouvelle fois hier face à St Etienne en mode Docteur Jekyll et Mister Hyde, avec une première période « dégueulasse » des propres mots de Florian Sotoca, et une seconde période où les Sang et Or ont montré leur vrai visage.

Le quotidien L’Équipe, qui titre « Clauss et Fofana ont fait la différence », a attribué les notes suivantes aux joueurs :

RC Lens : Leca (4), Gradit (6), Danso (5), Medina (6), Clauss (7), Doucouré (4), Fofana (6), Frankowski (5), Kakuta (5), Saïd (4), Kalimuendo (3).
Le RC Lens récolte une moyenne globale de 5 tandis que Saint-Etienne obtient 5,5.
Autant nous pouvons être d’accord au sujet de la note de « 3 » attribuée à Arnaud Kalimuendo, d’une totale transparence hier, autant nous ne comprenons pas les « 4 » attribués à Wesley Saïd et surtout Cheick Doucouré, énorme hier soir. Il est fort probable que le journaliste qui a attribué ces notes ait été distrait hier pendant la rencontre 🙂

Les tops et flops Lensois :
Jonathan Clauss (7) – Top : Son match a été du même investissement que celui de Rennes (1-0) avec des retours défensifs intenses, une implication pour couvrir le deuxième poteau et de la disponibilité sur son aile où il n’a pas arrêté. Cet engagement est notamment récompensé par une nouvelle passe décisive sur corner à destination de Sotoca (1-1, 77e), ce qui lui permet de prendre provisoirement la tête du classement des passeurs avec neuf unités. Lui est toujours à fond.

Seko Fofana (6) – Top – : Le capitaine a racheté son match sur une action de classe internationale et un but magnifique qui donne la victoire à son équipe dans le temps additionnel (2-1, 95e) sur une frappe brossée après une percussion sur le flanc gauche dont il a le secret. Comme ses partenaires, il était méconnaissable en première période et en manque de verticalité. Sa deuxième période a amorcé la révolte mais ses derniers choix de passes ont rarement été opportuns car il a sans doute trop souvent cherché l’action individuelle. Avant de réaliser cet exploit.

Wesley Saïd (4) – Flop – : D’habitude très précieux dans les petits espaces, où son jeu collectif exprime sa vision et sa justesse, l’ancien rennais a manqué son match par précipitation ou impatience. Il a aussi plus subi les duels qu’il ne les a gagnés, ce qui était souligné par son langage corporel ou son énervement. Remplacé par Sotoca qui a amené de la profondeur (62e), plus d’intensité et d’agressivité. Et a égalisé de la tête sur corner de Clauss.

Jean-Louis Leca (4) – Flop – : Le gardien corse avait plutôt colmaté les brèches en début de rencontre en opposant son corps à un tir de Maçon (7e) ou en en repoussant un essai de Camara (36e). Mais il commet une grosse faute de main sur la reprise de Boudebouz qui franchit la ligne (0-1, 38e), ce qui entache son bilan et accentue la fragilité de son équipe. Malgré son arrêt sur une tête de Boudebouz dans le temps additionnel (90e + 4).

Arnaud Kalimuendo (3) – Flop – : L’avant-centre a sans doute fait son plus mauvais match de la saison. Certes, il a n’a pas reçu les ballons que réclamaient ses appels mais il a semblé renoncer en deuxième période, sa première ayant été escortée par beaucoup trop de déchet technique. Encore oublié dans la surface en deuxième période, il a manqué de justesse dans ses contrôles pour mieux exploiter les rares services de ses partenaires. Au point de redescendre au milieu pour participer plus au jeu. Et se rassurer ?

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.