Les joueurs nantais ont sauvé la tête d’Antoine Kombouaré

Menacé en cas de mauvais résultat face au Stade Brestois 29, Antoine Kombouaré sauve sa tête grâce à une large victoire face au Stade Brestois (4-1), à laquelle a un peu contribué Ignatius Ganago.

L’ancien Lensois a inscrit le but du 2-1. L’affaire était pourtant mal embarquée après un penalty manqué et l’ouverture du score des Brestois.Le FC Nantes a renversé la tendance en une minute en fin de première période  par Moses Simon et Ignatius Ganago, qui a marqué son second but de la saison.

L’ancien attaquant Lensois, qui a réalisé un match plutôt moyen, par fulgurances, a pourtant été considéré comme un top par les journalistes de L’Équipe.

Ignatius Ganago (7) : L’international Camerounais fut longtemps absent des débats, pas dans le bon tempo et très difficile à trouver devant, même s’il n’a jamais relâché ses efforts. Puis tout s’est débloqué après la demi-heure de jeu. C’est lui qui obtient le second penalty (35e), avant de profiter de la bourde de Dari (36e). Remplacé, circonspect, par Moussa Sissoko (67e).

L’international Camerounais n’a pas compris pourquoi il avait été remplacé si tôt dans la partie. Il commençait pourtant à s’éteindre et ses partenaires ne le trouvait plus.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.