Lens gagne le match des statistiques mais perd deux points

Après son déplacement à Nantes, le RC Lens reste invaincu pour la 16ème fois de suite en Ligue 1, mais la prestation des hommes de Franck Haise est la moins aboutie de ce début de saison.

Sur la majorité des indicateurs statistiques, Lens termine devant Nantes, pourtant, le partage des points est logique sur la physionomie du match.

Possession : Nantes 41,80% – Lens 58,20%
Passes : Nantes 415 – Lens 584
Passes réussies : Nantes 354 – Lens 516
Occasions : Nantes 10 – Lens 6
Tirs : Nantes 12 – Lens 8
Interceptions : Nantes 7 – Lens 10
Duels gagnés : Nantes 44 – Lens 46

Avec 82% de passes réussies, Brice Samba a montré qu’il était toujours le boss derrière, il a réalisé 4 arrêts et a gardé sa cage inviolée. Sa décontraction fait pourtant assez souvent passer des frissons dans le dos des supporters lensois.

Massadio Haïdara a gagné 63% des duels en réalisant un match sérieux et sobre, aidé par Jimmy Cabot qui l’a soulagé de certaines tâches.  Kevin Danso a gagné 78% des ses duels et a même été précieux dans l’animation offensive. Facundo Medina, certainement avec la peur de récolter un nouveau carton jaune, a semblé un peu sur la réserve au niveau défensif. Il n’a gagné que 1 duel sur 6, soit 17%. Par contre, au niveau passe ou relance, l’argentin excelle avec 90% de passes réussies.

Przemyslaw Frankowski, qui a repris son poste de piston gauche, a gagné 71% de ses duels, mais a perdu beaucoup de ballons (12). Jimmy Cabot a formé un beau duo avec Massadio Haïdara sur le côté droit. L’ancien Angevin a gagné 64% de ses duels, a perdu 18 ballons, et en a gagné 14. Du fait de nombreux replis, son apport offensif a été moindre.

Au milieu de terrain, Salis Abdul Samed n’a gagné que 50% de ses duels, mais son pressing incessant a contrarié le développement des attaques nantaises. Seko Fofana, en mode diésel, n’a pas eu son rendement habituel, avec seulement 43% de duels gagnés et des mauvais choix dans la dernière passe. Un ballon perdu en première période, plein axe, a amené du danger sur la cage de Brice Samba. Le capitaine Lensois a perdu beaucoup de ballons (12).
David Pereira Da Costa n’a gagné que 50% de ses duels, a perdu 11 ballons, un match à oublier où il n’a jamais pesé.

Devant, Florian Sotoca, qui a gagné 50% de ses duels, a été au four et au moulin mais son jeu a été émaillé de trop de déchets techniques. Comme beaucoup de ses coéquipiers, il a perdu énormément de ballons (13).
Loïs Openda a réalisé sa pire prestation de ce début de saison. Certes, il n’a pas été trouvé par ses coéquipiers, mais il n’a pas cherché à l’être. Le nombre de duels gagnés (1/7) et le nombre de ballons perdus (10) prouvent qu’il n’était pas dans le coup hier. Remplacé par Adam Buksa, décevant, qui n’est toujours visiblement pas prêt.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.