Lens et Monaco peuvent dire merci à Clément Turpin

La prestation de Clément Turpin lors du derby entre Lens et Lille fera certainement encore couler beaucoup d’encre.

Jean-Louis Leca et Franck Haise (qui ne pointe du doigt que très rarement les erreurs d’arbitrage pour justifier ses défaites) ont fait savoir, chacun à leur manière, que les décisions arbitrales avaient forcément influé sur le résultat final.

Comment Clément Turpin peut-il distribuer deux cartons jaune à Clément Michelin pour des fautes, certes, mais sans aucune intention de faire mal, alors que ce même arbitre n’a donné qu’un jaune à Tino Kadewere le week-end dernier suite à sa semelle sur Caio Henrique, lors de la rencontre Monaco-Lyon, geste qui aurait pu briser la cheville du lyonnais, et qui aurait mérité le rouge direct ?

Les dirigeants Lensois et Monégasques ont vraiment de bonnes raisons d’être furax contre Clément Turpin. Avant le match, nous avions affirmé que Clément Turpin était le porte bonheur des Lillois, cela s’est malheureusement confirmé.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.