Lens-Brest : Stats et performances individuelles

Pour le premier match de la saison à Bollaert, si l’on oublie la dernière demi-heure et le réveil Brestois, les Lensois ont copieusement dominé les Bretons sur le plan des statistiques.

Face aux hommes de Der Zakarian, le RC Lens fini devant sur tous les indicateurs, malgré le relâchement de fin de rencontre qui aurait pu coûter la victoire.

Possession : Lens 61,5% – Brest 38,50%
Passes : Lens 482 – Brest 298
Passes réussies : Lens 407- Brest 209
Occasions : Lens 13 – Brest 4
Tirs : Lens 16 – Brest 42
Interceptions : Lens 8 – Brest 8
Duels gagnés : Lens 48 – Brest 47

Brice Samba ne peut strictement rien sur les deux buts Brestois. A noter que le nouveau portier lensois a arrêté le premier penalty, malheureusement retiré une seconde fois. A noter qu’il a réussi 100% de ses relances à la main.

En défense, le trio Jonathan Gradit, Kevin Danso et Facundo Medina a été très impressionnant en première période. Jonathan Gradit a, fidèle à son habitude, a cassé les lignes pour apporter le danger devant. Il a pourtant perdu 8 ballons, ce qui est assez rare le concernant. Kévin Danso a alterné le très bon (première période) et le moins bon (seconde période), il est notamment à l’origine du penalty Brestois. L’autrichien a perdu 14 ballons. Facundo Medina a gagné 83% de ses duels.

Przemyslaw Frankowski, a perdu beaucoup de ballons (17) mais il fut très remuant et il est à l’origine du premier but, puis passeur sur le second. De l’autre côté, Deiver Machado s’est peu montré avec seulement deux duels gagnés sur 5 et un centre sur deux de réussis.

Au milieu de terrain, Salis Abdul Samed, le successeur au poste de de Cheick Doucouré, s’est beaucoup donné même si beaucoup de déchets ont émaillé son jeu (6 duels gagnés sur 11 et 6 ballons perdus.) Seko Fofana nous a habitué à mieux, mais il est passeur sur le troisième but de Sotoca avec une ouverture de plus de 30 mètres. Il n’a réussi que 57% de ses dribbles et perdu 6 ballons. David Pereira Da Costa a rendu une copie plutôt terne avec 43% de duels gagnés et 6 ballons perdus.

Devant, le duo Florian SotacaLoïs Openda a été très remuant. Florian Sotoca a réalisé le premier triplé de sa carrière en Ligue 1. Quant à Loïs Openda, il fut un véritable poison pour la défense Brestoise, en gagnant 75% de ses duels et subissant 5 fautes. Quand les automatismes seront mis en place, à n’en pas douter, il deviendra vite la coqueluche de Bollaert.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.