Lens a laissé entrevoir ses points faibles

Après trois victoires consécutives, le Stade Brestois 29 respire un peu. La victoire face à Lens est devenue pour Brest un match référence. Les hommes de Michel Der Zakarian ont profité du système de défense à trois et du côté « joueur » des Sang et Or.

Brendan Chardonnet, dans les colonnes de Ouest France, reconnait, en plus de l’exploitation des failles lensoises, le taux de réussite exceptionnel de son équipe: « Le tournant du match était quand même le tacle de Christophe Hérelle sur la ligne. Juste après, je marque sur corner. On voit bien que la confiance a changé de camp. On se sentait pousser des ailes. On a été efficace, ils ont eu deux poteaux… On sentait qu’on était presque intouchable. On a eu des piqûres de rappel, mais la réussite était là. Si ce n’était pas le cas, le match n’aurait pas été le même. On est une équipe qui peut faire très mal en contre-attaque. On savait que les Lensois aimaient le ballon, s’ils le perdaient, on avait des espaces. On a su les exploiter. « 

Même son de cloche pour Romain Faivre auteur d’un but et une passe décisive : « On a retrouvé une solidité défensive, on est beaucoup plus compact, équilibré. On a eu l’impression qu’on pouvait faire mal à chaque occasion. On a été plus tranchant qu’eux, le score aurait pu être plus lourd. On savait que c’était une équipe joueuse, qui allait ouvrir des espaces dans le dos de la défense. On en a profité. On a su marquer vite. On a été solide défensivement, je pense que ça les a frustrés. »

« Moi à la mi-temps, j’y croyais toujours, je suis peut-être fou. » a avoué Franck Haise, et ce malgré le 3-0 dans la musette. Il est vrai que si la réussite avait changé de camp au retour des vestiaires, le nul était à la portée des Sang et Or compte tenu du nombre d’occasions et du pourcentage de possession.


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.