Le RC Lens fait sa révolution

Le RC Lens serait-il entré dans l’ère nouvelle de la communication ? Il fut un temps où, hormis les conférences de presse d’avant et d’après match, la direction du club fermait les robinets de l’info, au grand dam de la presse régionale et nationale, en manque de contenu.

Cette saison, tout a changé, le RC Lens a ouvert ses portes à la presse. Un long reportage de RMC Sports sur le vestiaire lensois avec plusieurs joueurs, une soirée spéciale RMC avec le coach et les joueurs, une longue interview d’Arnaud Pouille basée sur des questions posées par les lecteurs de la Voix Des Sports et aujourd’hui Florent Ghisolfi qui se confie à France Bleu Nord. Nous reviendrons tout au long de la journée sur le contenu de cette nouvelle interview d’un dirigeant du club.

Qui s’en plaindra ? Il faut dire que le cas RC Lens intrigue dans les chaumières. Comment un club, qui dispose du 16ème budget de Ligue 1 (43 M€), réussit à jouer pour la deuxième année consécutive dans la cour des grands sans pour autant disposer de vedettes dans ses rangs ?

A la même époque l’an dernier, on ne parlait que maintien, le mot « Europe » était tabou. Un an plus tard, on parle de rivalité avec les clubs phares du championnat pour conquérir les places européennes, et même à terme la C1.
Même si des incidents de parcours peuvent encore freiner cette course en avant, on ne voit pas comment le château de cartes Sang et Or pourrait s’écrouler, tellement les éléments qui le composent paraissent solides à tout point de vue. Avec un tel actionnaire, un tel président, une telle cellule de recrutement, un tel coach et de tels joueurs, le RC Lens ne peut pas s’interdire de rêver.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.