L’ancien Lensois Jean-Kévin Duverne n’y arrive plus

Plus les journées passent et plus Jean-Kevin Duverne est pointé du doigt par les supporters et le staff du Stade Brestois.

Replacé dans l’axe de la défense par Michel Der Zakarian, il multiplie les contre-performances. A Lorient, lors de la dernière journée, l’ancien lensois a honoré sa neuvième titularisation de la saison en championnat. La seconde seulement en charnière centrale après une première en août à Strasbourg qui n’avait pas non plus été convaincante, et où il avait d’ailleurs marqué contre son camp.

Le Télégramme de Brest analyse sa prestation face aux Merlus :

À Lorient, parce que Brendan Chardonnet (adducteurs) et Christophe Hérelle (talon) étaient forfaits, il a formé une paire d’axiaux pas vraiment rassurante avec Lilian Brassier. Sur le but d’Adrian Grbic, Duverne a un temps d’avance sur Terem Moffi mais se fait trop facilement bousculer par l’attaquant lorientais, qui n’a plus qu’à tranquillement délivrer un caviar à l’Autrichien.

« Ce but est cadeau, encore une fois », a déploré le coach. « C’est encore une faute défensive qui nous pénalise au bout de cinq minutes de jeu alors que Lorient n’a rien. C’est une erreur, Jean-Kévin est le premier sur le ballon : ou il la met en touche, en corner s’il veut… Il ralentit sa course et Moffi lui passe devant. C’est de la concentration, et un mauvais choix ».

L’avenir de Duverne s’inscrit à gauche de la défense quand les titulaires de la charnière centrale seront à nouveau en poste, ce qui ne devrait pas encore être le cas dimanche pour le match face à Lens.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.