La victoire du Rc Lens va certainement précipiter le départ de Villas-Boas

Après l’humiliante défaite le week-end dernier face à Nîmes, le dernier de la classe, André Villas-Boas avait proposé de donner sa démission, tandis que le vestiaire était toujours derrière lui.

La défaite face à Lens est peut être la goutte qui fera déborder le vase. Le coach portugais n’a pas caché hier soir être sur un siège éjectable et prend cela avec une philosophie déroutante :

« Je reste à disposition de ma direction, je ne suis pas là pour être un obstacle. Quand ils décideront que je ne serai plus au niveau des résultats, je pars. Ils n’ont pas besoin de me virer. S’ils ont besoin de changement, je suis disponible »

Steve Mandanda, le capitaine, a quant à lui tenu à affirmer qu’il était derrière André Villas-Boas, malgré les deux défaites de suite à domicile :

« André Villas Boas ? On est à fond avec lui. Le but de Lens ? C’est un problème de communication. Ça parle pas assez, on n’a pas assez de caractère. Derrière on est en difficulté. On est souvent en réaction, c’est ce qui nous fait défaut. Il n’y a pas de lassitude psychologique. On sait que c’est compliqué, que c’est dur. Il y a l’enchaînement des matches et la crise sanitaire, mais c’est le cas pour tout le monde. On ne peut pas se cacher derrière ça. A nous d’assumer. »

La balle est maintenant dans le camps des dirigeants de l’OM.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.