La revue de presse après la victoire Lensoise dans le Forez

Les buts inscrits en fin de match par Florian Sotoca et Seko Fofana sont certainement les arbres qui cachent la forêt. 

Les Sang et Or ont effet montré le pire en première période. Il aura fallu un recadrage à la pause et le coaching de Franck Haise pour que le RC Lens montre enfin son vrai visage en seconde période.

La Voix du Nord : « Les Lensois sont revenus de loin, ce samedi, à Saint-Étienne. Menés, ils l’ont finalement emporté (2-1) sur le fil grâce à l’incontournable Seko Fofana, qui a marqué au bout des arrêts de jeu sur la même action que contre Lille. Lens conserve sa dynamique du début d’année, mais que ce fut compliqué. Longtemps, les Lensois, sans cœur, sans imagination, ont proposé l’une des pires prestations de la saison. Les changements ont été décisifs. »

L’Avenir de l’Artois : « En difficulté sur la pelouse de Geoffroy-Guichard, les Lensois ont dû batailler pour recoller au score après un but de Boudebouz. Sotoca est venu les libérer. Puis Fofana a rugi. Des couloirs qui doivent rester très actifs pour permettre à Lens de recoller. D’autant qu’on approche le money-time. Et choix payant ! Sur coup franc, Florian Sotoca vient couper au premier poteau et envoie sa tête sous la barre de Bernardoni (1-1, 78e). Le duo Sotoca-Clauss combine encore avant de servir Seko Fofana en retrait plein axe. Une fois, deux fois, le milieu de terrain lensois bute sur une valeureuse défense stéphanoise. Le roi des dernières minutes se nomment définitivement Seko Fofana. Une grosse mine direction la lucarne opposée qui fusille Bernardoni (1-2, 90+5e) ! Les Sang et Or s’imposent de nouveau, sur le fil et enfoncent un peu plus Saint-Étienne. »

L’Équipe : « Le chemin de croix se poursuit pour Saint-Étienne. Auteurs d’une prestation consistante et encore devant au score à la 77e minute, les Verts ont fini par céder face aux vagues lensoises ce samedi (1-2). Sans victoire en Ligue 1 depuis le 21 novembre (2-1 à Troyes), ils ont cette fois craqué dans les toutes dernières secondes sur une frappe assassine de Seko Fofana (90+5). Après cette douzième défaite de la saison, l’ASSE reste lanterne rouge. Lens remonte à la quatrième place et consolide son statut de prétendant à l’Europe.. »

Maxifoot : « Proche de réaliser le coup parfait, l’AS Saint-Etienne a cédé dans les dernières minutes face au RC Lens (1-2) ce samedi, dans le cadre de la 21e journée de Ligue 1. Après avoir mené à la pause, les hommes de Pascal Dupraz ont trop reculé lors du second acte et l’entrée de Sotoca a tout changé pour ceux de Franck Haise, qui s’imposent à Geoffroy-Guichard grâce à leur capitaine, l’inévitable Fofana. Seconde victoire consécutive pour les visiteurs, et sixième défaite de suite pour les locaux. »

MadeinFoot : « Ce samedi après-midi, les Verts de l’AS Saint-Etienne ont été renversés par le Racing Club de Lens (1-2), dans le cadre de la 21ème journée de Ligue 1. Le club ligérien, pourtant devant au score pendant plus de 75 minutes et auteur d’une prestation d’ensemble intéressante et pleine de courage, a cédé en fin de match face au talent et au réalisme lensois. »

Sofoot : « Revenu dans les toutes dernières secondes en Coupe de France contre Lille puis vainqueur de Rennes sur le fil en championnat, son RC Lens a remis ça ce samedi à Geoffroy-Guichard où les Sang et or ont renversé sur le fil une équipe de Saint-Étienne méritante. Sur un corner de Clauss, Sotoca a jailli au premier poteau pour égaliser de la tête (1-1, 77e). Puis Fofana, de l’angle gauche de la surface, a envoyé une mine qui a terminé dans le petit filet opposé (1-2, 90e+5). Un pion synonyme de quatrième place provisoire, pour le Racing. Et de sixième défaite consécutive dans l’élite pour les Verts, plus que jamais derniers. L’opération maintien s’annonce très, très tendue… »

Foot01 : « L’AS Saint-Etienne va s’en mordre les doigts ! Alors que la victoire leur tendait les bras, les Verts se sont finalement inclinés contre le Racing Club de Lens (1-2) dans le temps additionnel ! La lanterne rouge de Ligue 1 avait pourtant bien débuté la partie. Sa bonne entame aurait pu permettre à Maçon d’ouvrir le score, sans la parade du gardien Leca. L’attaquant lensois Sotoca (1-1, 78e) égalisait de la tête sur corner. Un match nul aurait déjà été difficile à encaisser pour le coach Pascal Dupraz, en colère après l’égalisation concédée. Autant dire que les locaux prenaient un énorme coup sur la tête en voyant Fofana (1-2, 90e+5) réussir sa spéciale dans la lucarne opposée dans le temps additionnel ! C’est dur pour Saint-Etienne, qui s’enfonce encore un peu plus avec cette sixième défaite consécutive en championnat.. »

Foot Mercato : « Sur la pelouse de Geoffroy-Guichard, l’AS Saint-Etienne et le RC Lens allaient se quitter dos à dos mais Seko Fofana, une nouvelle fois, a offert un précieux succès aux Sang-et-Or d’une magnifique frappe (2-1). Sur un corner tiré côté droit par Clauss, Sotoca coupait parfaitement au premier poteau pour surprendre Bernardoni de la tête et remettre les deux formations à égalité (78e, 1-1). Dès lors, les deux formations poussaient pour passer devant. Les joueurs de Pascal Dupraz bénéficiaient de nombreux espaces mais les exploitaient mal, tandis que les visiteurs ne cadraient pas, à l’image de cette grosse occasion de Fofana (88e). La défense stéphanoise restait aussi très solide en ne ménageant pas les efforts. Mais finalement, comme souvent, Fofana portait le RCL et offrait la victoire à son équipe au bout du bout d’une sublime frappe enroulée en lucarne (90e+5, 1-2). Au classement, l’ASSE restait dernière avec cette défaite, tandis que les visiteurs grimpaient provisoirement à la quatrième place. »

Le Progrès : « Décimés par de nombreuses absences, les Verts proposent une défense à cinq pour faire face à une équipe lensoise en pleine bourre. Malgré ce choix défensif de prime abord, ce sont les Stéphanois qui font le jeu en début de partie. Présents dans les duels, ils se procurent une première situation sur un déboulé de Maçon qui bute finalement sur Leca (7e). Si le gardien lensois sort un autre bel arrêt devant Camara (36e), il passe au travers dans la minute suivante sur la volée de Boudebouz (37e). En tête, les Stéphanois peinent à confirmer au retour des vestiaires mais tiennent tant bien que mal avant de rater leur dernier quart d’heure. »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.