La revue de presse après la faute professionnelle du RC Lens à Nantes

Les images d’un Lens conquérant en première période, et victime en seconde, ont du tourner en boucle dans la tête de Franck Haise qui ne pensait certainement pas à une telle reculade après la belle prestation face au PSG.

Lens est passé du grenier à la cave en moins de 45 minutes ? Le FC Nantes doit son salut à un RC Lens suffisant et à un coach nantais qui a compris que pour contrarier Lens, il fallait bloquer les couloirs. La presse n’est pas tendre ce matin avec les Sang et Or qui vont, de fait, s’éloigner du podium alors qu’ils avaient la possibilité de s’y installer de nouveau.

La Voix du Nord : « Le show, puis le froid… Alors qu’ils menaient 2-0 au quart d’heure de jeu grâce à des buts de David Pereira da Costa et Arnaud Kalimuendo, les Lensois ont totalement craqué en deuxième période pour finalement s’incliner dans les arrêts de jeu (3-2) à Nantes, ce vendredi. Celle-là, elle fait mal…. »

L’Avenir de l’Artois : « Ils sont passés du tout au rien. Étincelants dans le premier acte, les Lensois pensaient avoir fait le plus dur en rentrant aux vestiaires avec deux buts d’avance. Ils ont été punis dès le retour des vestiaires. Ca ne sourit pas. Alors qu’ils menaient déjà par deux buts d’avance en moins d’un quart d’heure de jeu, les Lensois ont laissé retomber une intensité qu’ils maîtrisaient. Résultat, Nantes a recollé, avant même d’arracher la victoire.. »

L’Équipe : « Après la frustration engendrée par le nul concédé dans le temps additionnel face au PSG (1-1) samedi dernier, le milieu de terrain lensois Seko Fofana n’a pas caché sa « déception » au micro de Prime Video ; déçu d’avoir laissé échapper la 3e place provisoire qui tendait les bras aux Sang et Or à la mi-temps du match d’ouverture de la 18e journée à la Beaujoire. Alors qu’ils menaient 2-0 au terme d’une première période maîtrisée, les Lensois ont été renversés par des Nantais métamorphosés après la pause (2-3) et enchaînent un cinquième match sans victoire. »

Ouest-France : « Le FC Nantes est revenu de loin. Perdus dans le 3-5-2 en première période, les Canaris ont sombré avant de renverser le RC Lens et d’obtenir leur première victoire contre un membre du Top 5. Plus haut, le bloc nantais a fini par étouffer les Sang et Or et revenir dans le match grâce à un doublé de Randal Kolo Muani. »

Maxifoot : « Lens a beau proposer du jeu et de belles choses, la machine s’est bel et bien enrayée. Une semaine après son nul rageant contre Paris, le club artésien a perdu trois points contre Nantes (3-2), ce vendredi, en ouverture de la 18e journée de Ligue 1. En dépit d’une avance de deux buts à la pause, les Sang-et-Or ont été renversés par des vaillants Canaris pour enchaîner avec un cinquième match de rang sans victoire. Une terrible défaite pour la bande à Franck Haise, qui reste 5e avec seulement 2 points d’avance sur son bourreau du soir, 10e. »

MadeinFoot : « En déplacement à Nantes ce vendredi soir (18ème journée), le RC Lens avait l’opportunité de remonter sur le podium de la Ligue 1. Mission ratée pour les Sang-et-Or qui ont encore craqué en deuxième période alors qu’ils menaient 2-0 à la mi-temps grâce à un excellent David Pereira Da Costa. Mais les Nantais ont tout renversé pour finalement l’emporter dans les dernières minutes (3-2). Le RC Lens a encore craqué… À force, les coéquipiers de Seko Fofana vont finir par regretter ces points lâchés en cours de route. Comme face au PSG samedi dernier (1-1), à Clermont (2-2) ou contre Angers (2-2), le RC Lens a mené au score mais s’est encore fait reprendre en deuxième période. Cette fois-ci, les joueurs de Franck Haise n’ont même pas pu tenir le nul… Cela fait donc désormais quatre matchs consécutifs qu’ils lâchent des points. Une très mauvaise opération alors qu’ils peuvent clairement prétendre aux places européennes en fin de saison. Surtout au regard de leur première période séduisante. Mais pour être européen la saison prochaine, Lens devra retrouver de la continuité sur l’ensemble d’un match et ne plus s’étioler en deuxième période. »

Sofoot : « Invisible en première période et breaké par des Lensois cliniques, le FC Nantes a retourné le scénario après la pause en plantant trois fois, pour arracher in extremis la victoire à la Beaujoire dans un élan incroyable grâce à un bonbon de Moses Simon (3-2). Le Racing tourne toujours au ralenti. »

France Bleu Loire : « Les Nantais s’imposent au bout du bout contre le RC Lens. Une première mi-temps loupée avec deux buts de retard, suivie d’une seconde période complètement dingue. Les Nantais sont revenus dans le match en inscrivant trois buts, dont un au bout du temps réglementaire (3-2). Il y a des matchs qui restent dans les annales, qui marquent les esprits et forgent des équipes. La rencontre de ce vendredi soir contre Lens en fera assurément partie côté Nantais. Les Canaris s’imposent sur le fil (3-2) après avoir été mené de deux buts en première période. »

Foot Mercato : « Au terme d’une rencontre totalement renversante, le FC Nantes s’est imposé contre le Racing Club de Lens (3-2) en ouverture de la 18ème journée de Ligue 1. D’une magnifique frappe enroulée, Moses Simon a libéré la Beaujoire. Randal Kolo Muani, auteur d’un doublé, a également brillé. »

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.